Bioénergétique ACMOS - Amener son corps à gérer le stress et les agressions de la vie courante

 

   

C'est quoi ?
 

Reprenant les découvertes d’Ernst LECHER et de Reinhold VÖLL, et les adaptant aux besoins d’une nouvelle médecine énergétique, fondamentalement inspirée de l’acupuncture, René Naccachian a mis au point une méthode de diagnostic et une thérapeutique qui est révolutionnaire.

Le but de la méthode est de rétablir les qualités énergétiques que le corps a inhibé, se rendant, par là même, incapable de faire face à son quotidien, à ses maladies, à ses allergies…
C’est effectivement de la prévention, mais rappelons toutefois que les blocages énergétiques ne sont pas de l’ordre du subjectif ! Ils sont dus à des cellules mortes ou dégénérées que le corps ne parvient pas à éliminer.

Un bilan énergétique, est basé sur la mesure bioélectrique des points terminaux des méridiens de l’acupuncture, et sur la détection des champs énergétiques et des canaux cosmotelluriques de l’être humain.
La séance se déroule en trois phases : on mesure tout d’abord les champs, pour savoir si la symétrie énergétique est perturbée, et définir à quel niveau il y a des désordres. On commence par mesurer à quel niveau la personne est perturbée, c’est pour s’assurer de bien gérer le niveau le plus profond avant la surface. La surface peut en effet être déficiente parce que le fond l’est lui-même. Dès lors, il suffit de rétablir le fond, pour rétablir la surface. Dans un second temps, on mesure chaque circuit organique : poumon, cœur, rate, etc. Et enfin, on stimule les points énergétiques.
On peut être amené à procéder à une analyse de la qualité vibratoire d’un produit thérapeutique ou alimentaire, et à rechercher les agressions environnementales… Mais tout cela se fait uniquement à l’aide d’appareils.
Il y a tout d’abord l’ANTENNE DE LECHER, qui est un instrument scientifique, malgré tout ce qu’on peut croire, puisque c’est un grand physicien allemand qui en a trouvé le principe. Cette simple antenne, munie d’un dispositif gradué permettant de choisir des longueurs d’ondes, a plusieurs fonctions, depuis le test des champs énergétiques jusqu’au test de la qualité vibratoire des produits, en passant par la détection des ondes de l’environnement. Globalement, nous dirons qu’elle détecte le problème.
Un autre appareil, le testeur énergétique, BIOFEEDBACK, va sonder chaque circuit organique pour déceler toute déficience éventuelle dans la vitalité de l’organe, indiquer où se situent les blocages et les ralentissements de l’énergie, et distinguer si c’est l’organe qui est en cause ou son circuit. Ce deuxième appareil, BIOFEEDBACK, va donc nous préciser où se trouve le problème qu’on a détecté globalement pendant la première phase de la séance. De plus, le testeur permet d’objectiver immédiatement l’effet d’un médicament ou d’une stimulation énergétique sur un organe.
On utilisera alors le stimulateur optique ou QuantAcmos qui se présente sous la forme d'un crayon lumineux émettant des rayons lumineux de couleur bleue, rouge et blanche, de très haute qualité lumineuse, pour la stimulation des points d'acupuncture et des canaux de vitalité.